Infos rapides

  • Vélodrome: Mattamy National Cycling Center
  • Discipline: Sprint
  • Vélo de piste: Argon Electron C
  • Vélo de route: Argon Gallium Pro
  • Date de naissance: 28 mai, 1998
  • Ville: Levis, Québec
  • Grandeur: 5'3"
  • Poids: 66kg


"je suppose qu'ils pensaient que j'étais capable d'aller vite sur un vélo ..."

 

Salut à tous, c'est moi Lauriane, mais tout le monde me surnomme Lo. Alors oui, avant je faisais du patin. Pas du patinage de vitesse, mais du patinage artistique. Difficile à croire, je sais. J'étais forte, j’étais capable de sauter haut et tourner vite, mais je n'avais aucune qualité artistique. Après une saison difficile sur la glace, j'ai décidé de faire du vélo avec mon père pendant l'été. Pour être honnête avec vous, je n'ai pas vraiment aimé ça au début. J’habitais dans une très petite ville avec beaucoup de collines ... eh bien je n'aime pas vraiment les montagnes. Mais j'étais heureuse d'être dehors avec mon père sur un vélo de route de moins bonne qualité que j'avais acheté moi-même.

L'été suivant, en 2016, j'étais de retour mais plus sérieusement. J'ai fait mon premier tour de piste sur le vélodrome de Bromont, QC. J’ai tout de suite aimé ça. J'ai aimé le sentiment de pouvoir aller vite et à ce moment-là, je savais que je voulais être la plus rapide ... au Québec. J'ai passé deux saisons estivales loin de chez moi, à Waterloo et à Bromont. Pendant ces deux étés, j'ai rencontré des gens formidables qui m'ont aidée à atteindre mes premiers objectifs en cyclisme et qui m’ont aidée à devenir une meilleure athlète.

À la fin d'octobre 2017, après les Championnats canadiens et le Camp des Recrues RBC, j'ai rejoint l'équipe nationale. Je suppose qu'ils pensaient que j'étais capable d'aller vite sur un vélo. Je me souviens du jour où ils m'ont donné ma première combinaison de l’équipe canadienne. Ce fut une grande journée dans ma petite carrière sportive. À ce moment-là, je savais que je voulais être la plus rapide ... au Canada.

En avril 2018, j'ai fait ma première compétition multisports internationale. Les Jeux du Commonwealth sont une expérience que je n'oublierai jamais. Quand je suis arrivée en Australie, personne ne savait qui j'étais ni ce que j'étais capable de faire sur la piste. Je suis heureuse de pouvoir dire que pendant cette compétition, j'ai établi un nouveau record canadien pour le 200 m lancé et que j'ai surpris beaucoup de personnes. À ce moment-là, je savais que je voulais être la plus rapide ... au monde.


Ma mission

Tout ce que je veux c'est avoir du plaisir chaque fois que je m’assois sur ma selle de vélo. Je pense que la meilleure façon d'atteindre le sommet est d'aimer ce que tu fais. Aussi longtemps que je serai heureuse de faire du vélo et de voyager pour des compétitions, je vais continuer à être de plus en plus vite. Je suis passionnée et je sais que cela m'aidera à atteindre mon plus grand objectif, les Jeux Olympiques. Vous pouvez m'aider à faire le sport que j'aime pour autant d'années que mon coeur le voudra.


Avec le temps, j’ai appris qu’une des plus belles choses dans le sport, est la fraternité entre les nations.
— Lauriane Genest